A l’entrée du village de Cambo les bains, un énorme projet immobilier porté par Bouygues va bétonner 3,7 ha de terres agricoles.

Ces terres, actuellement exploitées par un paysan, sont à haute valeur agricole: planes, bien exposées, faciles d’accès, elles offrent trois fois plus de rendement que des terrains pentus et accidentogènes.

Elles permettraient de produire des produits locaux et de qualité, en respectant l’environnement et en assurant un revenu digne aux paysans.

Ce projet est celui d’un autre temps. Depuis 15 ans, tout est mis en œuvre par la majorité municipale pour servir les intérêts des propriétaires du terrain qui vont ainsi empocher trois millions d’euros.

Nous défendons la réalisation de logements sociaux (actuellement 7 % sur Cambo au lieu de 25 % prévus par la loi), mais la bétonisation de Marienia n’est qu’un grossier alibi pour masquer une opération purement spéculative.

Les habitants du Pays Basque ne veulent plus accepter ces logiques financières. Ce projet est une aberration. Il faut le stopper car ses conséquences seraient irréversibles.

Dans quelques semaines, nous espérons obtenir une réponse à nos recours contre le PLU, déposés au tribunal administratif. Pendant ce temps, la mobilisation continue. Cette bataille est essentielle pour stopper la bétonisation de nos Terres Agricoles, ici et ailleurs.

Rassemblement à Kanbo le samedi 23 avril à 15 heures.Ensemble, nous arrêterons ce projet !

Tags:

Laisser un commentaire