Préservons la terre nourricière !

 La conférence de presse de ce lundi 7 mars 2016, sonne le grand départ de notre campagne de collecte de fonds visant à soutenir deux nouveaux projets d'acquisitions de terres et fermes en Pays Basque. Avec votre aide, nous avons comme objectif de récolter 400 000 € avant la fin mai 2016 pour poursuivre notre mission de défense du foncier agricole et ainsi permettre l'installation et le travail de jeunes fermiers respectant les principes de l'agriculture paysanne.

 

ConfpresseLUR5

 

Objectif : deux nouvelles fermes à Lurzaindia en 2016 !

 

Amila à Aroue

Lurzaindia achète une ferme, avec un peu plus de 25 ha de terres, une bergerie et une étable pour 135 000 € dans la commune d'Aroue Ithorots Olhaiby.

Cet achat permettra l'installation d'une jeune femme de 26 ans (hors cadre familial) Amila Abou-Antoun. Son projet consiste à s'installer en vaches laitières avec la race brune des Alpes, en agriculture biologique, avec notamment la transformation fermière du lait en crème.

Amila est très motivée ; elle s'est formée à l'agriculture à Hasparren en formation par apprentissage, puis a gagné en pratique en travaillant pour le service de remplacement.

 

Mon projet ?

« Vivre de la terre et faire partager mon travail et mes produits AB (panna cotta, crème fraiche, lait) en respectant la terre, les animaux, les gens. »

        amila


 

 Johanne & Lutxo en Soule

Lurzaindia achète la ferme Leizeaga en Soule, avec 43 ha de terres et des bois, et une bergerie pour un montant de 204 000 €.

Cet achat facilitera la transmission à deux jeunes en association (GAEC), Johanne Foirien et Eric Herrera (Lutxo), prenant la suite de Jean Foirien, lui-même installé hors du cadre familial dans les années 1980 en fermage sur cette ferme que la propriétaire souhaite vendre aujourd'hui.

 

Que représente Lurzaindia ?

« Son intervention va nous permettre d'accéder à la terre, avec l'assurance du maintien de l'entité de la ferme Leizeaga dans un esprit d’agriculture paysanne et biologique d'agriculture paysanne et biologique [...] et ainsi d'assurer la continuité de notre travail en commun. »

      jo                   lu                

 

N'attendez plus !

 

Soutenez vous aussi Amila, Johanne & Lutxo dans leur projet d'installation et de travail sur notre terre. Pour cela rien de plus simple, cliquez sur « participer » et laissez-vous guider.

 

N'oubliez pas d'en parler autour de vous afin que nous soyons toujours plus nombreux à agir concrètement en faveur d'une agriculture à taille humaine, de proximité et participer à l'économie du territoire.

 

 

Comme vous le savez la SCA LURZAINDIA achète collectivement des terres agricoles, et soutient par ce biais l'installation de paysans (essentiellement au Pays Basque intérieur ces dernières années). Euskal Herriko Laborantza Ganbara membre de Lurzaindia a fêté son dixième anniversaire le 16 janvier dernier, et a présenté à cette occasion le travail de diagnostic mené sur l'agriculture de la côté basque pour le compte de l'ACBA en partenariat avec les associations BLE (biharko lurararen elkartea/bio au Pays Basque et Solagro). Les terres agricoles utilisées dans cette zone ont beaucoup diminué ces 60 dernières années, et ne représentent plus que 400 ha (57 % maïs et 32 % prairie pour l'essentiel), et il ne reste que 26 fermes au total .Il est clair que le risque de les voir disparaître est grand si on ne fait rien pour l'en empêcher !

Le diagnostic de EHLG fait apparaître les enjeux de la zone : il est nécessaire de protéger l'usage agricole des terres restantes, développer une agriculture durable, adaptée à la zone (maraîchage par exemple) et dont les produits seront bien valorisés…. Pour protéger la terre agricole il existe des outils juridiques de classement. LURZAINDIA de son côté pourrait avoir un rôle important aussi dans ce secteur dans les mois ou les années à venir !!

Le 13 mars dernier, la réunion constitutive du collectif aquitain de la finance solidaire a eu lieu à Bayonne. Aquitaine Active s’est proposé de porter l’animation d’une réflexion autour d’une démarche de pilotage collectif d’une entité qui regrouperait les acteurs suivants :

Les acteurs régionaux qui mobilisent la finance solidaire.

Les acteurs bancaires de la finance solidaire.

Les collectivités territoriales désireuses de promouvoir la finance solidaire.

schema 

Les objectifs du collectif Aquitain à ce jour sont de :

Fédérer les acteurs de la finance solidaire et leurs partenaires.

Mettre en avant la démarche de la finance solidaire.

Faire connaître ses actions : mettre en avant la diversité de ses acteurs, de ses modes d’intervention

Favoriser son développement dans un objectif d’excellence : faire de l’Aquitaine l’une des premières régions dans le classement national en devenant notamment la première région à développer un nombre important d’outils de collecte d’épargne solidaire locaux.

Le 2 avril dernier, Lurzaindia a présenté son travail à la presse, à tardets.

Et pour illustrer ses actions de façon plus concrète, nous avons visité la ferme de Yann Vaugon à Tardets. Revue en images...

DSC05573 Copier

Ferme de Yann et Terres de Lurzaindia

yann ta lurzaindia Copier

Yann Vaugon (à gauche), en compagnie de Dominique Amestoy et Marie-Claire Leurgorry, nouvelle fermière à lacarry

DSC05595 Copier

DSC05594 Copier

Vous aussi, soutenez l'installation de Yann et Marie-Claire! je souscris!

A Lacarry, en Soule également, Lurzaindia a acquis 8.5 ha de terres pour 18 000 €.

Exploités par Marie-Claire Leurgorry en location jusqu'alors, ces terres ont été mises en vente. La fermière n'étant pas en capacité financière de les acquérir, Lurzaindia a donc acquis ce foncier en permettant à Marie-Claire de continuer son activité délevage de vaches allaitantes en vente directe.

Disposant de 25 ha au total, ces 8.5 ha sont indispenbsables à la poursuite de son activité et leur perte aurait compromis l'avenir de cette petite ferme d'une secteur accidenté du Pays Basque.

Retrouvez le témoignage de Marie-Claire Leurgorry.

 

 

LURZAINDIA aujourd'hui c'est

  • 461 Ha de terre agricole
  • 25 exploitations 
  • 32 fermiers
  • 3549 souscripteurs

Rejoignez-nous !

Toute personne physique ou morale peut devenir actionnaire de LURZAINDIA. Nous lançons notre appel aux individus ainsi qu'aux communes, aux collectivités, aux associations et aux entreprises.

btn souscription copie

Dernières actu

La lettre d'info

logo newsletterPour vous abonner à la
Lettre d'information de Lurzaindia

Facebook

facebook logoRetrouvez-nous
sur Facebook

Partenaires